Retour à votre recherche

Administratrice SIG
Administrateur SIG


Gestionnaire de bases de données et de systèmes d’information géographique - Géomaticien

(code ROME : M1808)


Géo… quoi ? Ici, la Terre. Là, la planète mon lieu de travail, affichez-vous avec le sourire. Au carrefour de la géographie et de l’informatique, vous évoluez dans votre travail sous toutes les latitudes.

Rendre intelligentes des informations géographiques
Grâce aux fonctionnalités du Système d'Information Géographique (SIG), vous êtes le géomaticien qui rend intelligentes des informations graphiques et cartographiques recueillies par GPS, photogrammétrie, télédétection, statistiques,… De par sa capacité à stocker des données géocodées, à en conserver l’historique, à les superposer et les croiser, le SIG vous permet de réaliser des états des lieux et des bilans réguliers sur un territoire.

Gérer des bases de données géographiques
Spécialiste de la gestion de bases de données géographiques, vous devez avant tout acquérir les données nécessaires à votre SIG, grâce à des instruments de mesure, les numériser, les structurer afin d’organiser une base de données spatiale cohérente puis les traiter pour répondre aux demandes des partenaires utilisateurs.Vous faites de plus en plus appel aux nouvelles technologies pourvaloriser vos résultats cartographiques et statistiques : web mapping,atlas en ligne, portail géographique.

Combiner, analyser, superposer
Qui dit SIG, dit Système de Gestion de Base de Données un peu particulier. Dans un SIG, le monde réel est simplifié grâce aux objets géographiques qui disposent de propriétés géométriques et topologiques. Le rôle du système d'information est de proposer une représentation de l'environnement spatial en se basant sur des primitives géographiques telles que des points, des arcs, des polygones (vecteurs) ou des maillages (raster). À ces primitives sont associées des informations qualitatives telles que la nature (route, voie ferrée, forêt...) ou toute autre information contextuelle. Vous pouvez combiner et analyser des cartes thématiques (territoire, population, faune, agriculture, transports, forêts, sols, etc.) pour garantir un développement durable tout en minimisant les impacts sur la nature. Vous pouvez tout autant réaliser des croisements pour savoir s'il existe une corrélation entre l'habitat social et la petite délinquance, interroger les bases pour savoir où se trouve la borne d'incendie n° 342Z, quel est son débit d'eau et comment y va-t-on, créer des cartes thématiques pour connaître quelle est la consommation d’espace par l’urbanisation à dix d’intervalle, etc.

Beaucoup d’imagination à la carte pour vous permettre de vivre votre passion grandeur nature.