Retour à votre recherche

Ingénieure climaticienne
Ingénieur climaticien



Climatisation, ventilation, chauffage... l'ingénieur en génieclimatique est un spécialiste du confort d'ambiance. Vous créez les atmosphèresstériles des blocs opératoires, climatisez les centres commerciaux ou assurezla ventilation des tours de bureaux. Tout cela pour changer d'air... sans enavoir l'air. De la conception à la maintenance en passant par l'installation,vous êtes l'expert qui maîtrisez les consommations énergétiques, tout enpréservant l'environnement et en intégrant l'aspect sécurité.

Conception et réalisation
Dans un bureau d'études spécialisés dans les économies d'énergie, vous avez en charge de touts nouveaux projets. Adapter les systèmes de climatisation des trois pôles d'exploitationd'une grande firme industrielle, par exemple, pour remplir son tout nouveaucahier des charges Environnement. Et pour ça, vous avez carte blanche. A vousde déterminer les procédés techniques les plus pertinents pour réduireconsommation d'énergie et rejets polluants. En lien avec les architectes et lesclients, vous menez donc votre équipe sur toute la ligne : étudestechniques, devis descriptifs, plans, chiffrage, choix des techniques etmatériels, négociations.

Essais et installation
Chez un installateur spécialiséen géothermie, vous travaillez sur plusieurs projets : l'un chez unparticulier, l'autre sur une zone commerciale. Passant du laboratoire auxdifférents sites d'implantation, vous décortiquez les systèmes en réalisant desplates formes d'essais, en effectuant tous les tests, réglages, régulation,contrôles nécessaires à l'installation que vous superviserez.

Exploitation et maintenance
La monotonie n'est pas de misedans ce métier. Vous venez d'être nommé responsable des équipements pour un grandfrigoriste. Vous avez en charge toute la gestion de son parc, des véhicules auxentrepôts. A ce titre, vous devez assurer l'entretien et le bon fonctionnementde tout le matériel mais aussi anticiper sur les modifications possibles dessystèmes pour vous ajuster autant aux réalités économiques qu'écologiques.

Avec les progrès technologiques, le développement desbâtiments intelligents et les exigences croissantes de confort, de sécurité etde développement durable, le génie climatique est à la pointe des métiers dufutur. Alors, l'avenir ne vous fait ... ni chaud ni froid.