Retour à votre recherche

Hydrogéologue


(code ROME : F1105)


Hydrogéologue…, vous n'êtes pas un chercheur d'or... mais d'eau ! Comme l'océanographe ou l'hydrologue, vous êtes un des spécialistes de ce trésor liquide. Mais, vous, vous ne travaillez pas sur les étendues d'eau maritimes ni sur le cycle de l'eau. Vos recherches concernent exclusivement les eaux souterraines.

S’informer et analyser
Vous êtes amené à rechercher de nouvelles nappes phréatiques pour l'eau potable. Avant de partir sur le terrain, vous rassemblez des informations géologiques. Votre premier travail, lorsqu'une étude vous est confiée, est d'analyser la documentation existant sur le sujet. L’étude est souvent complexe, scientifique, très spécialisée, parfois dans une langue étrangère. En fonction de votre mission, vous pouvez collaborer avec des géologues, des biologistes…

Prospecter et prélever
Vous vous déplacez sur le terrain pour identifier les zones qui peuvent contenir de l'eau. Vous évaluez les quantités disponibles, les rythmes de renouvellement des nappes... Cette prospection peut servir à trouver de l'eau pour des utilisations variées : eau potable, source thermale, géothermie… Sur place, vous conduisez des forages, et veillez en particulier à ce qu'ils ne polluent pas la nappe qui sera utilisée pour une alimentation en eau potable. Vous faites réaliser des prélèvements que vous faites analyser à votre retour dans les laboratoires.

Rédiger et conseiller
De retour dans votre bureau, vous rentrez sur votre ordinateur toutes les données, les mesures, les résultats d'analyses... que vous avez pu recueillir. Pas de calculs de fonctionnement d'une nappe, de réalisations de simulations sans le recours à des modèles mathématico-informatiques. La question qui se pose à vous, c’est où et comment opérer. Vous faites des simulations pour calibrer des débits ou des canalisations, pour définir des chantiers de forage ou de dépollution. Vous remettez votre rapport, qui permettra à vos clients de prendre des décisions.

Capter et implanter
Le captage se réalise par forage ou puits des eaux souterraines. Il s’agit pour vous d’implanter des ouvrages, de définir leurs caractéristiques, de déterminer leur débit d'exploitation et d’assurer le suivi des travaux... Vous élaborez des périmètres de protection d'une zone de captage d'eau potable.

L’eau est la fortune de la terre. Elle étanche votre soif… de travail !