Retour à votre recherche

Technicienne d'études en mécanique
Technicien d'études en mécanique


(code ROME : H1203)


Siège de voiture, train d’atterrissage, appareil de chauffage… Avant qu’un produit puisse être fabriqué en usine, il doit être décrit avec précision par des plans et des schémas. Vous, technicien d’étude, vous définissez l’architecture du produit à l’aide de plans et d’images en 3D.

Etudier le cahier des charges
Lorsqu’un nouveau projet vous est soumis, comme par exemple un nouveau système de freinage qui équipera la prochaine berline, vous commencez par étudier le problème industriel posé. Pour cela, vous utilisez le cahier des charges du produit. Il vous précise les plans d’ensemble, les notes de calculs, les notices techniques… Puis, vous analysez les ensembles mécaniques. Vous choisissez la solution la mieux adaptée en terme de coût, performance, facilité de fabrication. Pour construire, par exemple un amortisseur de voiture, vous évaluez les contraintes : confort et place dont vous disposez pour développer la pièce, mais également confort attendu. Une fois ce constat effectué, vous cherchez dans votre base de donnée une pièce existante qui pourrait correspondre. Si vous n’en trouvez pas, vous devez la créer.

Décrire le produit
Vous décrivez de manière détaillée l’architecture du produit. Vous effectuez le calcul des dimensions des pièces ainsi que leurs caractéristiques techniques : diamètre d’un roulement, course d’un vérin… Votre autonomie dépend de la taille de l’entreprise, et du produit. Sur un objet complexe, vous êtes supervisé par un ingénieur. A l’inverse, dans une PME, vous pouvez prendre en charge la totalité du projet.

Simuler le projet
A l’aide d’outil informatiques, vous produisez les documents permettant de réaliser les pièces. Vos outils informatiques sont la CAO ou la DAO, c’est-à-dire, le dessin et la conception assistée par ordinateur. Ces logiciels vous permettent de réaliser vos pièces en 3 dimensions. A partir de là, vous procédez à leur assemblage virtuel. Cette maquette virtuelle vous sert à vérifier la viabilité de votre projet. Elle vous permet de contrôler le mouvement des pièces, de vérifier l’absence d’interférences puis de corriger les défauts constatés.
Lorsque l’assemblage sera au point, vous pourrez éditer le plan de détail de chaque pièce de l’assemblage avec des vues différentes, de face, de côté, de dessus. Vous vérifiez bien que chaque plan contient toutes les informations nécessaires à la fabrication des pièces. Vous mentionnez les dimensions, matériaux, procédés de fabrication. Votre objectif est de les envoyer à la fabrication qui les produira, les montera puis vérifiera leur assemblage final.

Mieux vaut un bon dessin qu’un long discours, telle est votre devise !