Retour à votre recherche

Chargée de mission en recherche et développement
Chargé de mission en recherche et développement



La recherche n’est pas l’apanage du secteur public. Dans le secteur industriel, il constitue souvent une part non négligeable de l’activité des entreprises. Qu’il s’agisse du secteur de l’énergie, de l’aéronautique, de l’automobile, de la chimie, ou encore, bien sûr, du secteur pharmaceutique, le budget de la recherche peut dépasser les 10% du chiffre d’affaire de l’entreprise. Sans produits nouveaux, nécessairement issus de la recherche, l’avenir des entreprises est compromis. Ce qui distingue généralement la recherche en entreprise de la recherche universitaire, c’est son côté appliqué : l’objectif est de mettre au point de nouveaux produits ou procédés concurrentiels. De fait, la recherche est souvent associée au développement, cette phase qui permet de passer de l’idée à la production, de la théorie à la pratique.

De l’idée à l’application
À partir des travaux de la recherche fondamentale, il vous appartient, en tant que chef de projet en R&D, de proposer une application qui permette de définir un nouveau produit. Ce travail nécessite une étude bibliographique poussée et constante, la réalisation de prototypes, la définition de protocoles expérimentaux rigoureux, leur mise en œuvre, l’analyse des résultats (avec toujours le risque que cela ne donne rien de significatif)… Enfin, tout le travail exaltant du chercheur… avec en ligne de mire une application définie. Quelques moments de déprime, quand tous les résultats sont mauvais, et des moments de grande exaltation, avec le sentiment d’apporter quelque chose de concret.

Validation du concept
Le « concept car » est probablement ce que l’on connaît le mieux, parmi les « concepts » issus de la recherche et en passe de validation. Popularisés par les salons automobiles, ils représentent parfaitement cette idée de concept de design qui n’a pas encore fait la preuve de son utilité ou de son efficacité. Selon la discipline, la validation du concept est une phase qui peut prendre des aspects bien différents : étude de la toxicité pour un candidat médicament ou un produit chimique de traitement agricole, étude de rentabilité énergétique ou de risque d’explosion pour une produit de chauffage ou de propulsion, étude d’usure ou de fatigue pour un composant mécanique ou d’avionique, étude marketing pour un produit grand public comme la téléphonie mobile ou l’automobile, ce ne sont que des exemples. Un savoir-faire scientifique étendu vous est nécessaire pour mener à bien cette tâche.

Développement
Comment passer de la découverte au produit commercialisé ? Rien de plus simple, une fois franchies les étapes de la découverte et de la validation ? Pas si sûr. Certes, une production pilote a été faite. Mais peut-on réellement produire en quantité le nouveau produit ? Entre les quelques centigrammes de poudre chimique produits pour les expérimentations initiales et la production de tonnes du même produit, n’y a-t-il pas problème ? Ce candidat médicament miracle, qui marche si bien in vitro, est-il efficace sur les patients en situation réelle ? Et qu’en est-il du coût de production ? Dans cette phase, il vous faut étudier tous les paramètres économiques et techniques qui gouvernent la mise en production du produit. L’éthique vient même y mettre son nez !