Retour à votre recherche

Technicienne d'instrumentation
Technicien d'instrumentation


(code ROME : H1210)


Quel est le point commun entre le bruit d’un moteur, la pression dans une centrale thermique, l’intensité du courant qui passe dans un câble ? Que ce soit en décibels, en bars ou en watts, tous ont fait l’objet de mesures industrielles. Vous, technicien en instrumentation, vous maîtrisez l’ensemble des techniques pour les effectuer.

Mesurer
Tous les process impliquent aujourd’hui la saisie, le traitement, et la restitution de mesures indispensables à la qualité et à la fiabilité des produits, que ce soit au niveau de la conception ou de la fabrication. Vous installez et configurez les instruments de mesure utilisés dans l’industrie. Les instruments que vous utilisez sont les transmetteurs, les analyseurs, les capteurs, les détecteurs… Dans l’industrie mécanique, vous mesurez des chocs, des vibrations, des vitesses. Dans le secteur de l’électricité, vous mesurez des courants, des tensions, des puissances… Votre rôle est de piloter une unité de métrologie, en fonction des normes et des réglementations en vigueur. Vous pouvez aussi mesurer des températures par sonde, des pressions, des fréquences, la liste est longue!

Installer
Entre le phénomène physique et le traitement des données, c’est vous qui devez sélectionner le capteur le mieux approprié pour mesurer des valeurs physiques. Les mesures ainsi obtenues sont transmises à une unité de contrôle. Ainsi par exemple, dans un laboratoire d’étude de l’industrie automobile, lorsqu’un prototype de moteur arrive entre vos mains, vous mettez en place un impressionnant système de mesures vibroaccoustiques, pour mesurer les différents sons émis par le moteur en fonction de son régime. Ce système peut aller jusqu’à 180 voies de mesures! Vous ne laissez rien au hasard, la préparation d’un essai peut prendre deux mois, quand la mesure elle-même ne dure souvent pas plus de 40 minutes.

Vérifier
Pour que le système de mesure de l’entreprise soit toujours opérationnel, vous inspectez et vérifiez régulièrement le fonctionnement des systèmes et des instruments afin de diagnostiquer les défaillances. Difficile d’imaginer une chaîne de fabrication dans laquelle les vannes de contrôle de pression des fluides sont défectueuses ! Pour cela, vous retirez, réparez, réglez et remplacez les composants défectueux suivant des programmes d’entretiens planifiés. Lorsque vous êtes intervenu sur un système de mesure comme par exemple une valve de contrôle de pression ou de débit, vous procédez à son ré étalonnage afin d’avoir toujours les mesures les plus fiables possibles. Vous utilisez très souvent l’ordinateur pour effectuer les diagnostics, l’étalonnage et la maintenance.

Optimiser
Vous animez et vous déployez une démarche d’optimisation des process, en vous appuyant sur des outils dits « d’amélioration continue ». L’outil informatique vous permet d’effectuer des calculs et de réaliser des simulations. Vos résultats déterminent les modifications et le choix des appareils de mesures.

Pour vous pas de demi-mesure, du capteur à l’ordinateur, vous prenez tout en charge !