Retour à votre recherche

Ingénieure statisticienne
Ingénieur statisticien


(code ROME : M1403)


Enquête marketing, sondage d'opinion, fiabilité d'une turbine à vapeur, essai thérapeutique … Tous ces travaux reposent sur les mêmes techniques et sur une même science : la statistique. Derrière des données quantitatives et qualitatives se cache un ingénieur statisticien.

Collecter l'information et analyser les données
Votre mission est de définir et mettre en œuvre les méthodologies statistiques pour la collecte, la gestion et le traitement des données dans le cadre d'un projet de recherche. Vous intervenez à tous les niveaux. Une fois les informations collectées, vous les traitez puis les analyser. Le traitement s'effectue à l'aide de logiciels informatiques de plus en plus sophistiqués et performants. Grâce aux progrès de l'informatique, vous passez désormais moins de temps à la collecte de l'information. Vous pouvez ainsi vous concentrez davantage sur le cœur de votre métier : le traitement et l'analyse des données. Ainsi, votre travail de synthèse et d'interprétation des données permet à l'entreprise de prendre les bonnes décisions qui la rendront plus performante, productive et donc plus rentable. Votre objectif final est de conseiller et préconiser des solutions grâce au traitement ultérieur des données et à la réalisation de différentes phases d'étude (questionnaire, grille d'évaluation, etc.). Pour garantir la qualité de vos résultats, vous êtes amené à adapter, optimiser voire développer les outils informatiques de traitement statistique.

Des secteurs d'activité variés
Vous répondez présent là ou il ya des chiffres. Vous pouvez travailler dans la plupart des secteurs et des domaines d'activité et de recherche. Il peut s'agir de l'agriculture et l'industrie agroalimentaire, l'assurance, la biologie, l'éducation, l'environnement, la finance, la génétique, le marketing, les organismes publics, etc. Ainsi, suivant votre domaine d'activité, vous répondez à une appellation différente. Dans un laboratoire pharmaceutique, vous êtes reconnu sous l'appellation de biostatisticien. Vous êtes chargé de collaborer aux essais cliniques depuis la mise au point du protocole jusqu'à l'analyse des données. Dans le domaine des banques et assurances, vous êtes actuaire. Vous effectuez une analyse de la conjoncture, de l'évolution de produits financiers. Dans une usine, votre objectif concerne le suivi d'indicateurs du processus de production. Dans une entreprise, vous vous concentrez sur la connaissance de la clientèle ou les données financières.

Des missions multiples
Quel que soit votre domaine, vos méthodes de travail restent les mêmes. Cependant, vos missions peuvent être diverses et variées. Vous pouvez, par exemple travailler sur l'étude de la sureté du fonctionnement d'une centrale nucléaire, la prévision de la durée de vie d'un climatiseur de voiture, la mesure du risque de non fidélisation de la clientèle d'une banque ou encore à l'élaboration d'une méthode de détection des gènes ralentissant l'évolution d'une maladie. Tous ces travaux reposent sur une même science. Votre rôle est d'apporter une aide à la décision.

Alors pour un métier où l'on ne compte pas s'ennuyer, les statistiques c'est fantastique !