Retour à votre recherche

Technicienne nucléaire
Technicien nucléaire


(code ROME : I1503)


Attention danger ! En tant que technicien nucléaire, vous connaissez parfaitement les risques d’une centrale nucléaire. Vous jouez un rôle clé dans la prévention des incidents. Selon votre spécialité, vous surveillez les machines, vous manipulez le combustible mais vous mesurez aussi et contrôlez le niveau de pollution à l’extérieur du site.

Surveiller le matériel
Lorsque vous êtes chargé de surveiller le matériel, vous êtes plus précisément un opérateur pilote de tranche, c’est à dire que vous veillez au bon fonctionnement du réacteur et du système de production d'électricité qui lui est associé. Vous effectuez des rondes afin de vérifier régulièrement l'ensemble du matériel de la centrale, des tableaux électriques en passant par les circuits d'eau. Vous devez détecter toute anomalie afin de prévenir d’éventuels accidents et pannes.

Manipuler du combustible
Technicien nucléaire, vous êtes également amené à manipuler le combustible nucléaire, l’uranium. Votre êtes le technicien de la manutention du combustible. Vous veillez au bon déroulement de la réception du combustible nucléaire neuf livrés sur le site. Vous avez également pour mission de charger et décharger le combustible lors des arrêts de réacteurs, ainsi que de préparer l'expédition du combustible usé devant être traité.

Contrôle, mesurer et communiquer
En tant que technicien nucléaire, vous pouvez être technicien en radioprotection. Dans ce cas, vous contrôlez et vous mesurez le taux de radiation contenu dans les éléments naturels, l’air, l’eau et la terre.Vous contribuez également à l’élimination ou au traitement des substances polluantes en utilisant les procédés adaptés qu’ils soient chimiques, biologiques, physiques ou mécaniques. Enfin, vous établissez des documents nécessaires à la prise en charge des déchets nucléaires permettant de suivre leur acheminement depuis leur lieu d’origine jusqu’à leur lieu de stockage ou leur destruction. Vous êtes parfois en charge du pilotage des chantiers pour le reconditionnement des déchets.

Que vous surveilliez, manipuliez ou mesuriez, dans tous les cas, le sang-froid est de rigueur pour exercer ce métier qui peut s’avérer explosif !