Retour à votre recherche

Responsable de parc animalier


(code ROME : G1403)


A la direction d’un parc ou d’une réserve naturelle, vous gérez l’ensemble des activités permettant de protéger et de mettre en valeur ces espaces. Préservation de l’environnement mais aussi promotion de ce dernier auprès du public sont au cœur de votre métier.

Gérer un budget et une équipe
Avant tout, vous êtes un gestionnaire qui gère un budget et des hommes. Vous animez et pilotez une équipe à multiples facettes composée selon le site d’agents techniques, de techniciens, d’ingénieurs des eaux et forêts, de soigneurs, de gardes, d’animateurs,… Vous décidez des travaux d’aménagement des enclos et de l’environnement paysager du parc. Dans un zoo ou une ferme, c’est encore vous qui définissez les besoins en faune, en matériel et équipement.

Encadrer l’accueil du public
Vous définissez les activités d'animation et d’information des visiteurs, en fonction des publics, des saisons et des animaux. Vous élaborez et définissez le dispositif d’accueil des publics, ainsi que les supports de communication. Vous organisez et contrôlez également leur sécurité, tout comme celle des agents placés sous votre autorité. Dans ce cadre, vous élaborez le règlement des équipements et veiller à son application. Vous définissez les procédures de sécurité pour l’entrée et la sortie des visiteurs.

Un métier relationnel et de conseil
Vous êtes continuellement en contact avec les responsables locaux, votre équipe, le public, et en particulier, les écoles, les différents professionnels intervenant (vétérinaires, animaliers, fournisseurs d’aliments, etc.) ; mais aussi avec les entreprises extérieures et les bureaux d’études pour l’aménagement des travaux (bâtiments, espaces verts, enclos,…),ainsi qu’avec l’office du tourisme pour la promotion du site.

Veiller à la santé des animaux
Vous êtes chargé de la gestion du patrimoine animalier. Dans un espace naturel, vous vous attachez à lutter contre la dérégulation de la chaîne alimentaire. Vous recevez et vérifiez la provenance des animaux, leur nombre, leur état de santé et les déplacer dans les endroits appropriés. Vous êtes enfin responsable de la qualité des soins prodigués aux animaux, ainsi que de la planification et de la surveillance des reproductions.

Spécialiste de l’environnement et de la biologie animale
Vous pouvez être amené à mettre en place dans le parc toutes les conditions nécessaires à la vie et à la reproduction de telles ou telles espèces d’oiseaux ou de reptiles par exemple. A ce titre vous devez collaborer avec des scientifiques pour parfaire vos connaissances en éthologie animale et pouvoir les appliquer sur les espèces que vous abritez et qui vous pose problème : extinction, reproduction en captivité, maladies, acclimatation, environnement…

Il ne faut pas être « bête à manger du foin » pour diriger un parc animalier ou un zoo !