Retour à votre recherche

Projeteuse CAO
Projeteur CAO


(code ROME : H1203)


Un dessin, dit-on, vaut souvent mieux que de longues explications. Un adage particulièrement vrai quand il s'agit de concrétiser le projet né dans la tête d'un architecte ou d'un designer, tout en y intégrant les calculs et les plans d'ensemble. Tel est le défi du projeteur ! Dans l'aéronautique, l'industrie ou le bâtiment, votre mission est de réaliser des plans détaillés, de calculer et de tracer des schémas utilisés à chaque étape de production.

Étudier le cahier des charges
Avant le lancement de la fabrication à l’échelle industrielle, vous commencez par analyser le cahier des charges et le dossier technique du produit à créer. Vous recherchez, dans votre base de données, la solution technique qui vous semble la mieux adaptée en termes de coût et de facilité de réalisation. Vous avez pour mission de représenter sur plan l'objet souhaité avec les dimensions et les caractéristiques (matériau utilisé, résistance aux chocs, aux températures, à la charge...).

Matérialiser les idées
Vous concevez la gamme des profilés du catalogue 2D ou 3D et testez virtuellement la faisabilité du projet. Vous élaborez les plans utilisés à chaque étape d'un chantier. Choisissant l’échelle la plus appropriée, vous représentez les diverses structures en ne négligeant aucun détail : circuits électriques, diamètre d'un roulement, course d'un vérin... Tout cela en collaboration avec un ingénieur qui vous confie la vérification des calculs et l'élaboration de schémas détaillés. Vous effectuez le métré des ouvrages à réaliser (ouvrages d'art, routes, réseaux divers, etc.).

Simuler sur ordinateur
L’ordinateur a depuis longtemps remplacé table à dessin, règles et compas. Familier de la conception assistée par ordinateur (CAO), vous savez manier les logiciels de calcul, de création graphique (images en 3 D) ou de simulation. Chaque pièce est représentée sur maquette numérique par assemblage virtuel, ce qui vous permet de vérifier la viabilité du projet.Un logiciel vous permet de varier les angles de face, de dessus... Vous mentionnez les cotations, les états de surface (rugosité...) et les nomenclatures à respecter. Vous pouvez alors éditer le plan sur papier au moyen d'un traceur.

Adapter les plans
Au fur et à mesure que le chantier avance, la théorie est rattrapée et parfois contredite par la réalité. Véritable médiateur entre les concepteurs et les opérationnels, vous tenez compte des informations qui remontent du terrain pour apporter aux plans initiaux tous les correctifs nécessaires. Vous êtes également en relation avec l'atelier, en vue de la fabrication industrielle.

Coller au plus près à la demande
Vous connaissez sur le bout des doigts les techniques et matériaux utilisés dans l'industrie (bois, métal, matériaux composites…). Les normes et réglementations en vigueur n’ont pas de secrets pour vous. Quelques connaissances économiques ne sont pas de trop, car on vous demande parfois de participer aux études de prix et à l’établissement des devis.

Avec votre esprit matheux, vous vous efforcez de traduire le plus fidèlement possible les idées des concepteurs. Exercé à un certain niveau, le métier demande aussi d’avoir une bonne perception de l’espace et même le sens de l’esthétique. Tous les secteurs industriels vont s'arracher vos services !