Retour à votre recherche

Bactériologiste



Le doute est l'essence même de la vie du chercheur. Vous, bactériologiste, trouvez de nouvelles voies à explorer et formulez des hypothèses. Entre les manipulations, les observations et les divers compte-rendus, vous connaissez dans les moindres détails ces microorganismes que vous pouvez étudier pendant de longues années : les bactéries.

Identifier les bactéries
Vous êtes spécialiste en microbiologie. Vous étudiez les bactéries et autres organismes unicellulaires en vue de déterminer leur nature ainsi que leurs caractéristiques. Vous évaluez, alors, leur caractère nuisible ou bénéfique pour l'environnement humain, végétal ou animal.En premier lieu, vous repérez les bactéries. Puis, vous les classez selon leur spécificité, les isolez et les mettez en culture. Vous procédez aux analyses chimiques et biologiques et observez leur comportement afin de pouvoir contrôler leur développement. Suivant leur évolution, vous choisissez soit de les éliminer soit de les utiliser dans les domaines aussi divers que la santé, la médecine, l'alimentation, l'agriculture et l'industrie.

Alterner entre paillasse et ordinateur
Vous partagez votre temps entre les expériences, les observations et les programmes informatiques à l'aide desquels vous stockez vos bases de données. Vous consacrez une partie de votre temps à rédiger pour retranscrire vos manipulations et diffuser des rapports d'activité. Le secteur pour lequel vous travaillez est très concurrentiel. Publier vos travaux de recherche est primordial et incontournable. De plus, vous devez voyager, vous vous déplacez pour les colloques et les conférences à travers le monde.

Rechercher : du public au privé
Vous êtes avant tout chercheur. Vous effectuez notamment des recherches sur les phénomènes vivants présents sur notre planète. Vous menez vos travaux de recherche fondamentale au sein des laboratoires des organismes de recherche publique. Par la suite, vos découvertes sont mises en application par les laboratoires de recherche et de développement des secteurs industriels. Même si les objectifs sont différents, ces deux secteurs sont complémentaires. Dans un laboratoire public, vous travaillez sur des problématiques à long terme, alors que dans la recherche industrielle, votre mission est beaucoup plus ciblée avec une mise en application dans un horizon de un à deux ans.

Superviser une équipe
Vous exercez un travail minutieux. Toutes les découvertes passent par une observation attentive au microscope. Vous devez manipuler tout le petit appareillage avec soin et précaution. Heureusement, vous n'êtes pas seul, vous travaillez toujours en équipe. Cependant, c'est vous qui êtes responsable des expériences que vous confiez au personnel technique.

Même si votre pratique permet de dévoiler des phénomènes jusqu'ici inexpliqués, les résultats des recherches sont souvent incertains. Vous devez être assidu et enthousiaste pour les mener à teme. Armez vous de patience, il reste encore tant de choses à découvrir !