Retour à votre recherche

Technicienne en automatismes
Technicien en automatismes


(code ROME : H1208)


Dans les chaînes de production, les robots sont partout. Conception, réalisation, essais, réglages, mise en service et même maintenance: vous maîtrisez les équipements automatisés de A à Z. Partant du cahier des charges fixé par le service de fabrication, vous savez concilier les contraintes avec les normes existantes et utiliser les outils informatiques à votre disposition pour contrôler et commander les opérations.

Conception et réalisation
Pour un temps spécialisé dans l’agroalimentaire, vous êtes aujourd’hui appelé par un leader de la boisson gazeuse pour l’optimisation de son process. Chaque système automatisé est réalisé sur mesure selon les besoins du client. Vous commencez par déterminer avec l’ingénieur les opérations à automatiser (mise en bouteilles, emballage, stockage,…) et les contraintes de production à respecter (cadences, température, sécurité,…) que vous consignez dans un cahier des charges. Puis, grâce aux outils de modélisation et de simulation, vous passez à la conception du système, assurez les réglages des automates et la programmation des robots, pour les intégrer ensuite au processus de fabrication.

Mise en œuvre de la production
Les domaines d’intervention sont multiples et vous avez décidé de rejoindre le secteur automobile. Maintenant que les nouveaux robots sont intégrés à la chaîne d’assemblage du constructeur qui vous emploie, il vous reste une mission de taille : mettre en place la chaîne de mesure et de contrôle à l’aide de capteurs, de systèmes programmables, de logiciels de télégestion et de supervision. Vous devez tout tester avant la mise en service.

Exploitation et maintenance
Et même lorsque les robots sont intégrés à la chaîne, vous pouvez encore être sollicité pour le suivi technique de l’installation, en maintenance pure comme en service après-vente auprès de la clientèle. Car il faut encore suivre et entretenir ces installations, dépanner, améliorer, optimiser les systèmes automatisés. Vous exercez avant tout un métier de matheux. Vous passez une grande partie de votre temps à calculer et à établir les équations logiques qui décrivent le comportement d'un système.

La diversité des champs d’intervention vous assure des terrains d’action plus que variés. Alors une certitude : vous avez beau être un spécialiste des robots, votre travail n’aura jamais rien d’automatique.