Retour à votre recherche

Technicienne de production
Technicien de production


(code ROME : H2503)


La compétitivité est de plus en plus grande dans tous les secteurs de la production industrielle. Il faut être sûr de répondre à la demande de la clientèle, de produire des articles de qualité, avec un minimum de rebus. Pour cela, l’outil de production doit être bien géré. Interface entre l’administration de l’entreprise, les fournisseurs, les clients, les services de maintenance et les opérateurs des chaînes automatisées, le technicien de production est là pour rentabiliser au mieux l’outil de production et satisfaire le client par la qualité des produits missur le marché.

Mettre les demandes des clients « en production »
A la réception de la commande, vous devez calculer le volume de matière première nécessaire et planifier les opérations de production. Après avoir analysé les plans fournis par le bureau d'études, vous déterminez la suite des opérations de fabrication et les machines à utiliser. Vous établissez les gammes de fabrication en choisissant la méthode la moins coûteuse pour l'entreprise. Vous détenez un rôle prépondérant dans la préparation, la mise au point et le lancement d'une fabrication (réglage, essai, conduite). Dans les petites unités de production, on peut vous confier la réalisation du prototype et l’achat des matières premières.

Conduire la production
Vous préparez l'ingénierie, vous vous assurez de la qualité des équipements, gérez le matériel et les produits concernés et conduisez les opérations tout en coordonnant l'intervention des différentes équipes de spécialistes. A l’installation de la chaîne de fabrication par l’équipe de maintenance, vous recueillez les informations techniques que vous transmettez, de manière simple, aux opérateurs pour une bonne utilisation et surveillance des machines. Vous les formez également au respect des procédures, afin que l’ordonnancement des tâches soit respecté. Vous pouvez intervenir dans le pilotage, la conduite ou le réglage des machines, surtout lors de manœuvres délicates.

Contrôler la qualité des produits et le respect des normes de sécurité
C’est vous qui arrêtez les mesures de sécurité destinées à protéger les hommes, les installations, l'environnement et qui vérifiez leur application. Vous vérifiez la qualité et la quantité des matières premières avant leur transformation.

Participer aux actions d'amélioration de la production
Vous participez à la gestion et à l'animation des systèmes de management de la qualité (ISO). On peut vous confier le contrôle des produits via des tests en laboratoire interne. Vous participez au développement de nouveaux produits, au sein de groupes de projet, et procédez aux essais industriels. Vous contribuez ainsi à l'amélioration et à l'évolution des produits, des machines et des procédés de fabrication.

Travailler sur les lignes de production ou en salle de contrôle
Vous pouvez exercer votre métier en salle de contrôle et sur site, dans les entreprises où l'appareil de production est très automatisé, avec centralisation des régulations (pétrochimie, énergie, chimie lourde, sidérurgie). Dans les autres cas, il s'exerce en atelier, à proximité des machines.

La compétitivité entre les entreprises fait qu’il faut produire « bien » du premier coup. Avoir un objectif précis et devoir l’atteindre sous la pression du temps et de la qualité ; cela peut être source de stress, mais aussi très grisant. Cela dit, il ne faut pas confondre vitesse et précipitation. Savoir se poser cinq minutes pour réfléchir peut être très productif.