Retour à votre recherche

Attachée de Recherche Clinique
Attaché de Recherche Clinique


ARC junior

(code ROME : H1206)


La mise au point d'un nouveau médicament est une longue aventure, dix ans en moyenne. Avant sa commercialisation, il faut prouver son innocuité, puis son efficacité thérapeutique. Vous êtes chargé de ses études cliniques.Avant hier à Lyon, hier à Strasbourg, ce matin à Paris. En train ou en avion, vous sillonnez l'Hexagone deux à trois fois par semaine comme la plupart des Attachés de Recherche Clinique. Direction : les hôpitaux. Vous participez avec le médecin responsable à des essais cliniques et à l’élaboration du protocole, au choix des investigateurs et à la visite de pré-investigation.

Mettre en place l’étude des essais cliniques
Après avoir travaillé sur les traitements cardio-vasculaires, vous vous consacrez actuellement à deux autres études. L'une est en cours d'essais cliniques, et concerne la pose de stents, ces petits dispositifs destinés à dilater les artères coronaires. L'autre porte sur les pathologies rénales. Comme d’habitude, votre première mission consiste à trouver, dans plusieurs hôpitaux, les médecins qui s'attelleront à la tâche. Pour les pathologies rénales, vous avez sélectionné trois centres, pour les stents, quatorze.

Animer la visite de pré-investigation
A 9h30, vous êtes à pied d’œuvre pour mettre en place une première réunion. Vous le faites pour tous les établissements. Tous les intervenants sont convoqués. Le médecin qui mènera l'étude, le pharmacien de l'hôpital qui délivrera les médicaments au fur et à mesure des besoins, et le responsable du laboratoire d'analyses médicales local qui effectuera des prélèvements sur les malades. Si l'étude requiert des examens, le radiologue fera aussi partie de l'équipe. Les tests sur l’homme sont un moment décisif dans la mise au point d’un médicament.

Assurer la mise en œuvre de procédures opératoires standardisées
Vous expliquez l'étude, documents à l'appui : le mode d'administration du médicament, les examens à réaliser, l'âge requis pour les patients, des volontaires, bien sûr. Les questions fusent. Objectifs des essais : étudier la tolérance au médicament, la sécurité d'emploi de celui-ci, la dose maximale tolérée, le meilleur mode d'administration, et limiter les effets secondaires du médicament. Vous avez soigneusement préparé et vérifié le matériel et les lots cliniques. Une quinzaine de jours plus tard, retour dans chaque centre.

Collecter et contrôler les données
Deuxième mission, veillez au respect des bonnes pratiques cliniques et des normes internationales en vigueur lors des essais. C’est très important de contrôler rigoureusement l'ensemble des données du protocole d'étude. Vous détectez les problèmes apparus dans les centres investigateurs. Vous recueillez les fiches d’observation, contrôlez les données et les transmettez au Data Manager Santé.
Que de données éparses. Rassemblées, vous les exploitez pour rédiger votre rapport.


L'enjeu final reste l'obtention de l'autorisation de mise sur le marché (AMM)… pour faire progresser la vie.