Retour à votre recherche

Astrophysicienne
Astrophysicien


(code ROME : K2402)


L'astrophysicien est un scientifique qui étudie les étoiles et les planètes. Ses recherches et ses analyses permettent de mieux connaître la formation et l'évolution de l'univers ou de contribuer à certaines missions spatiales d'exploration.

Décrypter l’Univers
Percer les mystères de l’univers, c’est le rêve de l’astrophysicien. Un vaste programme ! Vous complétez parfaitement le travail des astronomes qui observent, grâce à des télescopes ultra sophistiqués, les astres qui nous entourent. Vous, vous tentez de reconstituer virtuellement sur ordinateur les différentes galaxies afin d’essayer de comprendre ce qui s’est passé entre aujourd’hui et il y a 13 milliards d’années, date estimée de la naissance de l’Univers. Vous aimez nous expliquer que les galaxies sont des îlots remplis d’étoiles comme le Soleil. Elles peuvent ressembler à des anneaux, des spirales, des ellipses, etc. Il en existe des milliards, mais seulement quelques millions ont été observées jusqu’à maintenant.

Travailler sur des outils de modélisation
Ce travail nécessite une grande quantité de calculs très complexes. Il vous faut l’appui d’environ mille ordinateurs qui fonctionnent en même temps pour réussir à résoudre les équations qui vous permettent de réaliser des univers de synthèse. Et tous ces calculs commencent à l’époque du rayonnement fossile. Pour simplifier comme vous dites, ce rayonnement est un peu le berceau de l’Univers. Vous pouvez l’observer aujourd’hui dans le ciel comme une trace fossile de la jeunesse de l’univers.Vous faites partie de ces nouveaux astrophysiciens qui modélisent sur de puissants ordinateurs pour regarder les galaxies tourner majestueusement sur des écrans. Quelle émotion quand, à 4 heures du matin, vous voyez enfin apparaître sur votre ordinateur l'image d'une galaxie lointaine dont la lumière a mis dix milliards d'années à parvenir jusqu'à nous...

Un métier de passionné
Même lorsque vous partez en vacances, il vous arrive de continuer à résoudre des équations ! En tant que chercheur, vos horaires de travail sont libres. Parfois, vous passez des jours (et des nuits) sur un calcul qui vous pose problème. Toutes ces recherches sont comme un jeu pour vous. Vous voyagez beaucoup pour rencontrer d’autres spécialistes de votre domaine. Actuellement, vous n’avez qu’une dizaine d’interlocuteurs en France qui sont susceptibles de répondre aux questions que vous vous posez. Vous êtes donc un grand consommateur de réseau Internet pour communiquer avec des collègues de l'autre bout du monde car l'astronomie moderne se fait presque toujours en collaboration et... en anglais !

L'astrophysicien ne ressemble plus à l'astronome turc du Petit Prince ni à ceux de l'Etoile mystérieuse. La barbiche ne se porte plus beaucoup, et d'ailleurs, un astronome environ sur trois est une astronome, du moins en France...