Retour à votre recherche

Responsable de réseau d’assainissement


(code ROME : K2306)


Vider l’eau d’une baignoire, tirer une chasse d’eau, vidanger la machine à laver… nos eaux usées partent sans que l’on s’en aperçoive vraiment, mais elles ne sont pas pour autant rejetées dans la nature. Elles doivent effectuer tout un circuit souterrain dans les égouts avant de rejoindre les stations d’épuration. Vous, responsable du réseau d’assainissement, vous êtes chargé du réseau d’égout de la collectivité qui vous emploie.

Organiser la politique de l’assainissement
Votre priorité, faire en sorte que le réseau soit adapté en permanence aux volumes et à la nature des rejets. Pas question par exemple que les égouts débordent l’été dans une station balnéaire lorsqu’il y a affluence de touristes ! Les égouts doivent se faire oublier du grand public et doivent fonctionner de façon optimale. En relation avec la collectivité qui vous emploie, vous mettez en œuvre les politiques et plan d’actions. Vous négociez les moyens nécessaires pour effectuer les travaux d’entretien nécessaires pour maintenir le réseau en bon état ainsi que pour prévoir la construction de nouvelles canalisations. Une mauvaise estimation des travaux à réaliser peut entraîner des pannes et risque d’engendrer de la pollution. Vous êtes amené à réfléchir afin de mettre en place de nouvelles techniques de collecte comme l’automatisation du réseau (automatisation, utilisation des télétransmissions et de l’informatique). Vous avez une équipe à diriger et le budget du service à gérer.

Contrôler la gestion
Vous supervisez et vous contrôlez la gestion et l’exploitation des réseaux. Vous devez planifier le curage préventif du réseau des eaux usées et pluviales. Deux systèmes cohabitent : le réseau unitaire qui reçoit en mélange les eaux usées et/ou les eaux pluviales (c’est celui qui équipe la plupart des centres ville) et le réseau séparatif, plus récent et plus écologique qui est composé de deux collecteurs séparés, un pour les eaux usées un autre pour les eaux pluviales.
Vous veillez au bon écoulement des effluents, certaines configuration de terrain nécessitera l’installation de pompes de relèvement.

Assurer la mise en place
Vous établissez l’inventaire des travaux à réaliser dans le cas de branchements neufs pour la récupération des eaux usées. C’est le cas par exemple lorsqu’un nouveau lotissement est créé à l’écart du réseau existant. Vous êtes en charge des opérations de raccordement des particuliers aux canalisations d’égout mais aussi des industriels. Vous êtes aussi amené à élargir ou développer les réseaux, par exemple, lorsqu’une entreprise qui utilise beaucoup d’eau pour sa production vient s’installer dans votre secteur. Vous devez aussi veiller à la nature des eaux rejetées et vérifier qu’elles pourront être nettoyées dans les stations d’épuration ; qu’elles ne contiennent pas de matières toxiques ou polluantes auquel cas il vous appartiendra de proposer à l’industriel un autre système de collecte.

Les égouts, un challenge dans le cycle de l’eau !