Retour à votre recherche

Journaliste scientifique


(code ROME : E1106)


Personne ne l’a jamais vu rédiger le moindre article, pourtant Tintin s'est illustré comme le premier journaliste scientifique offrant une initiation aux merveilles de la science. Sur ses traces, depuis l’archéologie sous-marine jusqu’à l’égyptologie, en passant par la conquête lunaire, les éclipses solaires, l’énergie nucléaire ou les chutes d’astéroïdes, vous informez sur les découvertes scientifiques.

Collecter et traiter l'information
Dépêches, enquêtes, reportages, interviews... autant de moyens de recueillir l'information. Pour préparer un article, vous vous documentez, observez minutieusement les expériences, décortiquez l'actualité scientifique. Vous utilisez toutes vos connaissances pour en retirer un commentaire pertinent. Vous travaillez essentiellement sur commande de la presse spécialisée, vous devez donc suivre de près ce qui se passe dans la communauté scientifique.

Transmettre une information
Lors de l'élaboration de votre papier, vous ne devez jamais perdre de vue votre lecteur et chercher à capter son attention, qu'il soit expert ou néophite. Quand vous écrivez un article de physique nucléaire, vous devez préciser ce qu'est le noyau, l'atome, les molécules, le proton, l'électron... Vous écrivez une histoire compréhensible par le plus grand nombre ou relatez des résultats exploitables par les experts. A la fois journaliste et scientifique, vous êtes donc d'abord un rédacteur, y compris dans l'audiovisuel.

Respecter certaines règles
Quel que soit le support (presse écrite, web, radio), vous devez respecter les contraintes du journalisme. Entre autres, il vous faut vérifier vos sources et vos informations, les hiérarchiser et choisir un angle pour présenter d'une manière unitaire et simplifiée une information complexe.
De plus en plus, on demande au journaliste de maîtriser les logiciels de mise en page éditoriale et de montage de sources multimédias, afin de livrer des articles prêts à être exploités.

Respecter la complexité
Vous expliquez sans énoncer des vérités comme étant définitivement établies, sans pour autant simplifier à outrance. Vous présentez souvent des travaux qui sont au début de leur processus de validation. Vous expliquez le processus de création de la vérité scientifique et il serait trop simple de titrer «voila ce que l'on a trouvé». Pour des questions éthiques, vous donnez vos articles à relire aux chercheurs avant la publication, conscient des incertitudes et des imprécisions qui planent sur les résultats scientifiques.

Tout physicien a rêvé enfant de devenir le nouvel Einstein, tout journaliste scientifique expérimenté a rêvé d'écrire la biographie du grand Albert...