Retour à votre recherche

Ingénieure d'essais
Ingénieur d'essais


(code ROME : H1206)


Performance, sécurité, résistance à l'usure, bruit du moteur, respect des normes antipollution... Tout est scrupuleusement étudié, testé, corrigé avant que ne démarre la production en série. Ingénieur d'essais, vous définissez les tests afin de vérifier qu'un prototype est conforme aux performances et aux normes.

Définir le programme d'essai
A l'interface entre les fonctions recherche-études et fabrication, vous avez la responsabilité d'un programme de tests, depuis la conception de la campagne jusqu'à sa mise au point. A partir de la documentation du Bureau d'Etudes, vous définissez et mettez au point les méthodologies de mesure, tests, essais et rédigez les spécifications des procédures d'essai. Vous concevez ou achetez les bancs de tests (instruments de mesure, logiciels d'essais). Vous établissez le planning d'essai et déterminez les paramètres à mesurer. Vous pilotez l'installation des matériels. Vous anticipez et recherchez toutes les défaillances qui pourraient intervenir au cours de la vie des produits, étudiez les dangers possibles. Votre fonction est donc essentielle au sein de l'industrie car investir dans de nouveaux outils de production coûte très cher. Avant d'acheter ou de faire fabriquer de nouvelles machines, il faut vérifier que le nouveau produit élaboré possède bien toutes les caractéristiques attendues en terme de qualité et de fiabilité.

Effectuer les tests
Les tests répondent à une logique très élaborée. Un prototype doit être testé en conformité avec le cahier des charges. Vous installez et mettez en œuvre les moyens de tests, les calculs de fiabilité et pouvez faire réaliser les mesures par les techniciens. Par exemple, chez Volvo, vous pouvez être chargé des essais vibratoires sur des prototypes de camion. Vous les fixez sur des bancs d'essai, puis vous les secouez dans toutes les directions : d'avant en arrière, de droite à gauche et de haut en bas pour reproduire la vie du véhicule en accéléré. Selon le cas, vous travaillez sur des bancs d'essai, dans des laboratoires de métrologie pour les mesures d'une précision extrême. Ou bien, vous réalisez des essais dans des conditions réelles : des tests sur pistes dans l'automobile ou des essais en vol dans l'aéronautique. Vous pouvez aussi effectuer des essais virtuels sur des modèles numériques. Vous déterminez donc les points critiques, hiérarchisez les pannes et leurs conséquences.

Analyser les résultats et rédiger un rapport
Vous analysez et comparez les résultats des tests à ceux attendus par le Bureau d'Etudes. Vous rédigez alors le rapport d'essais c'est-à-dire le compte rendu des mesures effectuées, des résultats obtenus et des écarts éventuellement constatés avec les prévisions. Vous transmettez ce rapport au Bureau d'Etudes. En fonction de la conformité des performances du prototype, le dossier arrive au département industrialisation. Celui-ci peut procéder à quelques transformations pour mieux définir le futur produit. Ces modifications apportées, une autre phase de tests recommence. Si ceux-ci donnent enfin satisfaction, vous donnez votre feu vert pour lancer la production à grande échelle. Votre travail consiste donc ici à centraliser les résultats des tests, analyser les écarts obtenus par rapportaux spécifications du produit et proposer des mesures correctives.

Quelque peu inspecteur des travaux (presque) finis, votre sens de la créativité est pourtant sollicité pour imaginer des solutions.