Retour à votre recherche

Agente de développement aquacole
Agent de développement aquacole


(code ROME : A1404)


Ostréiculture, mytiliculture, pisciculture, la récolte des algues nécessite l’intervention de nombreuses personnes. L’agent de développement aquacole travaille dans l’un des trois grands secteurs : la conchyliculture (production d’huîtres, de moules ou de tout autre coquillage), la pisciculture en eau douce ou la pisciculture en eau marine. Avec le souci constant de l’environnement et du respect de la législation en vigueur.

Répondre aux besoins de l’industrie aquacole
Vous œuvrez dans une structure de recherche ou dans un organisme du secteur aquacole, dont l’objectif est de seconder les entreprises d’aquaculture. Vous aidez aussi bien des entreprises familiales que les fermes de l’Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer (IFREMER). Votre tâche est de mettre à la disposition de l’aquaculture des services, des équipements et des infrastructures spécialisées en lien avec la recherche.

Vous aidez les entreprises à résoudre les problèmes de la production grâce à l’application des nouvelles techniques et des procédés les plus récents. Vous les informez sur la réglementation liée à aquaculture. Vous les conseillez dans le montage de projets de création ou de développement.

Aide technique et appui scientifique aux entreprises du secteur aquacole
Vous participez à l’élaboration et à la promotion de perspectives permettant d’apporter des solutions aux questions scientifiques et technologiques susceptibles de concourir à l’évolution de l’aquaculture. Vous soutenez, encadrez et assurez le suivi scientifique et technique des projets de l’industrie aquacole. Vous-même effectuez des études et une veille technologique visant au développement et au partage de connaissances.

Vous êtes amené à chercher les partenariats qui apporteront leur expertise ou un soutien à la mise en œuvre de vos missions. Votre collaboration avec les différents partenaires du secteur aquacole et avec les producteurs mène à l’élaboration de projets de recherche et de développement conformes aux besoins de l’aquaculture.

Promouvoir le développement durable de l’aquaculture
Vous veillez à la croissance de l’activité aquacole en aidant aussi bien les entreprises déjà installées que celles qui sont naissantes, par la production de travaux de recherche, par le transfert de technologies, par la mise envaleur et la diversification de leurs activités. Vous faites la promotion de l’aquaculture comme une alternative économique.

Porteur de projets de sélection de sites pour le développement de la conchyliculture, projets mytilicoles, développement d’outil de monitorage du naissain de moules aquacoles, etc., vous alliez le sens des réalités naturelles et environnementales aux technologies les plus récentes.