Retour à votre recherche

Technicienne d'espaces naturels
Technicien d'espaces naturels



Notre espace naturel nécessite une attention soutenue et donc une gestion de plus en plus précise. Pour protéger la faune et la flore, des actions de gestion durable et de mise en valeur des milieux, mais aussi de surveillance, sont entreprises par le technicien d’espaces naturels.

Planifier, aménager et gérer l’espace
Après avoir réaliser un diagnostic sur l’environnement d’un territoire, sous la direction du responsable de site, vous élaborez des scénarios prospectifs. Vous traduisez les orientations politiques en plans d’actions et de projets. Vous intégrez, dans vos analyses, les problématiques des différents types d’espaces protégés et ordinaires. Enfin, vous vous chargez de l’aménagement du territoire et de son développement durable, en suivant le cadre réglementaire ainsi que les orientations et les priorités des élus et des décideurs.

Concevoir les dispositifs de gestion qualitative d’un espace naturel
C’est à vous que revient le rôle d’arbitrer et d’opérer des choix techniques adaptés en matière de gestion des espaces naturels. Vous devez intégrer la gestion des espaces naturels dans la planification et l'aménagement de l’espace. Vous assurez aussi un rôle de conseil auprès des collectivités. Vous hiérarchisez les effets et les impacts d’une ou plusieurs politiques publiques sur un territoire et vous exploitez les résultats de l’évaluation pour les stratégies futures.

Assurer le lien entre le terrain et l’administratif
Vous êtes responsable d’un secteur d’un espace naturel identifié, et à ce titre, vous êtes chargé de superviser l’ensemble des dossiers relatifs au secteur considéré. Vous devez donc vous occuper de la coordination des études, des observations et des interventions sur le secteur en vue d’en préserver la qualité biologique, et de l’accueil du public. Vous devez assurer le lien entre le terrain et l’administratif. Vous êtes un gestionnaire technique polyvalent pouvant animer une équipe d’importance variable et représenter votre structure auprès des acteurs locaux.

Suivre l’évolution de la faune et de la flore dans les espaces protégés
Vous pouvez être sollicité pour participer à des études éthologiques sur des espèces en voie de disparition, comme le petit rhinolophe de Provence. On peut alors vous confier le suivi vidéo d'une colonie, en période de reproduction. Il vous faudra, ensuite, élaborer un protocole et réaliser un inventaire et un suivi des gîtes de reproduction ainsi que de leur environnement (Faune, flore, activités humaines), afin de mener une expertise sur l'état de chaque gîte et sur le comportement du couple pour mieux comprendre les difficultés de survie de l’espèce.

Cent soixante hectares d’espaces naturels disparaissent chaque jour en France. En vingt ans, trois cent millions d’hectares de forêt ont été supprimés à l’échelle de la planète, soit huit fois la France. Soixante-dix pourcents des plantes sont en danger. C’est donc sans réserve qu’il faut maintenant gérer et protéger les espaces naturels.